AMOA

Alise L

AMOA chez Orange, j’ai découvert un métier qui m’était totalement inconnu, alliant gestion documentaire et conduite de projet informatique

Après quatre années d’études en anglais, je cherchais une formation professionnelle afin de pouvoir m’insérer plus aisément dans le monde du travail. Le choix de l’EBD a fait sens car le cursus en deux années de la formation initiale propose plusieurs expériences sur le terrain, par le biais de stages et d’une année d’apprentissage.

En m’inscrivant à l’école, j’étais d’abord attirée par le monde des bibliothèques et je pensais fonder mon projet professionnel dans ce sens. La première année a commencé à ouvrir mon champ de vision en m’introduisant aux compétences « cœur de métier » qui sont transverses aux différentes professions de l’infodoc. L’alternance régulière entre cours et stages m’a permis de consolider les connaissances apprises à l’école en les mettant directement en application dans un contexte professionnel.

Je peux cependant dire que mon projet professionnel a été complétement revu lors de ma seconde année, faite en apprentissage chez Orange : changement radical de milieu, car j’ai été embauchée comme Assistance à Maîtrise d’Ouvrage GED (Gestion Electronique de Documents). Cette année a été particulièrement enrichissante : en plus de consolider mon expérience dans une grande entreprise et de gagner confiance en moi, j’ai découvert un métier qui m’était totalement inconnu, alliant gestion documentaire et conduite de projet informatique. Résultat, en sortant de l’école, j’ai décroché un CDI dans une SSII (société de services en ingénierie informatique) spécialisée dans l’ECM (gestion de contenus d’entreprise).

Selon moi, la force de l’EBD réside dans le fait qu’elle forme ses élèves à la polyvalence et leur fournit méthodes et outils afin de s’adapter à de nombreux métiers. L’équilibre entre cours théoriques, travaux pratiques et expériences en milieu professionnel permet également de faire prendre conscience aux élèves qu’ils mettent un pied direct dans le monde du travail et que les compétences qu’ils développent sont directement applicables dans un contexte professionnel.