Professeur ET Documentaliste

Marie-Anne R

Promo 2012. Après une licence de lettres, je ne me voyais pas continuer vers un master qui m’aurait conduite à l’enseignement.

 

Au cours de ma licence, j’avais eu l’opportunité de visiter des bibliothèques patrimoniales comme la bibliothèque Richelieu, ce qui m’avait donné l’idée et l’envie de travailler en bibliothèque.

J’ai cherché alors une formation professionnalisante, qui m’apporte la pratique qui me manquait à l’université. Rapidement, l’EBD -qui proposait depuis peu sa 2nde année en apprentissage- m’a séduite, tant au niveau des contenus pédagogiques, des moyens mis en œuvre, de la multiplicité des stages qui permettent de mieux connaître le terrain et de mieux préparer son projet professionnel qu’au niveau financier : l’apprentissage me permettait d’être financée par l’entreprise pour laquelle je travaillais.

Les enseignants sont tous des professionnels en prise directe avec le terrain, ils nous livrent de précieux conseils pratiques sur la façon dont on travaille en entreprise et en institutions.

Après un stage en bibliothèque je me suis rendue compte que ce n’était pas fait pour moi… mais l’EBD offre une formation à la fois technique et généraliste ce qui m’a permis de ne pas avoir fait « d’erreur » d’orientation : le travail en tant que documentaliste m’a beaucoup plu ! Mon apprentissage m’a permis d'être recrutée en prestation pour la même entreprise.

J'ai plus tard opéré un changement de cap : j’ai préparé le CAPES de documentation. A la rentrée je serai professeur ET documentaliste.